AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Autres actualités > Cérémonie de lancement des travaux d’amenagement et de bitumage de la route Joal Samba Dia Djiffer

Cérémonie de lancement des travaux d’amenagement et de bitumage de la route Joal Samba Dia Djiffer

Présidence de la République - 22 juillet 2015

Dans le cadre de la tournée économique dans la région de Fatick, le Président de la République SEM Macky Sall a procédé ce mardi 21 juillet 2015 à 12 heures, au lancement des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Joal- Samba Dia- Djiffer et de la bretelle de Fimela.

D’un montant de 14,16 milliards FCFA, ce projet étalé sur un linéaire de 42 km, est conjointement financé par la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), le Fonds OPEP et l’Etat du Sénégal.

« Mon ambition pour le Sénégal, déclinée à travers le Plan Sénégal Emergent (PSE), est de favoriser une croissance économique à fort impact sur le développement humain dont la réalisation repose sur la mise en œuvre d’un important programme d’investissements dans les secteurs porteurs, capables d’impulser une dynamique de croissance forte et soutenue  ».

Selon le Président de la République, des infrastructures structurantes, répondant aux meilleurs standards permettront entre autres, un développement plus équilibré du territoire national ainsi que l’émergence et le désenclavement des zones à fortes potentialités économiques (agricoles, pastorales, halieutiques, minières et touristiques). Ils permettront également de renforcer l’attractivité et la compétitivité de l’économie, de développer le réseau autoroutier, d’intensifier la politique d’entretien, de préserver le patrimoine routier et, enfin, de faciliter les échanges économiques.

« J’ai fait respecter les préoccupations de développement durable par des mesures de protection de l’environnement et la construction d’un ouvrage d’art de 72 mètres de portée à Joal, d’ouvrages d’équilibre, d’assainissement et de protection sur tout le long du tracé  ».

« Ce projet est une composante d’un vaste programme d’infrastructures routières, qui concerne, entre autres, les routes Keur Waly Ndiaye-Passy-Sokone et Dinguiraye-Nioro-Keur Ayib, , l’Echangeur de l’Emergence (Ex Pont Sénégal 92), le prolongement de la VDN 2ème Section à Dakar, la route Touba-Dahra-Linguère ainsi que l’autoroute Ila Touba  ».

Aussi, le Président de la République a t-il déclaré que « par le PUDC, le Gouvernement accélère l’accès des zones rurales aux services sociaux de base, améliore l’accessibilité des zones de production en vue de faciliter l’écoulement des produits agricoles et booste le développement des régions conformément aux objectifs de l’acte III de la décentralisation ».

« Tous ces projets couplés à un programme ambitieux d’entretien du patrimoine routier et au développement des autoroutes vont permettre de placer notre pays dans le peloton de tête de la CEDEAO, en termes de densité routière, mais aussi en termes de qualité de service offert aux usagers en portant, en 2017, les routes revêtues en bon et moyen état à au moins 90% du réseau global  ».

Enfin, le Président de la République a appelé l’ensemble des usagers à veiller au respect des dispositifs de sécurité mis en place et a exhorté l’entreprise HOUAR SINTRAM, attributaire du marché, au strict respect des délais, avec la meilleure qualité de prestation.

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie