AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Discours > Cérémonie d’inauguration des ouvrages du projet d’assainissement des eaux usées de la ville de MBOUR-Allocution de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre Mahammed Boun Abdallah DIONNE

Cérémonie d’inauguration des ouvrages du projet d’assainissement des eaux usées de la ville de MBOUR-Allocution de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre Mahammed Boun Abdallah DIONNE

Mbour, le mardi 09 février 2016

Monsieur le Premier Ministre Mahammed Boun Abdallah DIONNE a présidé ce mardi 09 février, à MBOUR, la Cérémonie d’inauguration des ouvrages du projet d’assainissement des eaux usées de la ville.

Voici le discours prononcé à cette occasion :

Monsieur le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement,
Monsieur le Secrétaire d’Etat à l’Hydraulique Rurale,
Excellence Monsieur l’Ambassadeur, Chef de la Délégation de l’Union Européenne,
Monsieur le Gouverneur de la Région de Thiès,
Honorables Députés,
Mesdames Messieurs les Membres du Conseil Economique, Social et Environnemental,
Monsieur le Président du Conseil Départemental de Mbour,
Monsieur le Maire de Mbour,
Monsieur le Président du Conseil d’Administration de l’ONAS,
Mesdames, Messieurs les élus locaux,
Mesdames, Messieurs,
Chères populations de Mbour,

Je me réjouis d’être à nouveau avec vous, Excellence Monsieur le Chef de Délégation de l’Union Européenne à Dakar, pour procéder à l’inauguration des ouvrages réalisés dans la commune de MBOUR dans le cadre du « Projet d’Assainissement des Eaux Usées des Cinq Centres Secondaires ».

Au mois de mai 2015, nous étions ensemble à Richard-Toll pour procéder à l’inauguration des ouvrages d’assainissement, une sous-composante du même projet.

Ce grand projet d’assainissement urbain est financé à hauteur de 25 millions d’euros, soit un peu plus de 16,4 milliards de francs CFA, par une subvention non remboursable de l’Union Européenne à travers le 10ème FED.

C’est le lieu de magnifier l’excellence des relations entre le Sénégal et l’Union Européenne.

Au nom du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Macky SALL, je voudrais remercier l’Union Européenne pour tout ce qu’elle fait dans le secteur de l’Eau en général et dans l’Assainissement en particulier.

L’importance du « Projet d’Assainissement des Eaux Usées des Cinq Centres Secondaires » se traduit par :

  • le nombre de communes concernées, à savoir Diourbel, Tivaouane, Mbacké, Richard-Toll et Mbour ;
  • la consistance des travaux qui concernent à la fois la réalisation d’ouvrages d’assainissement collectif et d’assainissement autonome ;
  • l’important appui institutionnel apporté à l’O.N.A.S.

A travers ce projet, plus de 30.000 personnes ont bénéficié d’un branchement au réseau collectif, 45.000 personnes ont eu accès aux ouvrages d’assainissement individuels, et 125 établissements scolaires ont bénéficié d’édicules publics.

Mesdames, Messieurs,

La cérémonie d’aujourd’hui marque l’achèvement d’un des chantiers les plus importants qu’a connu le sous-secteur de l’assainissement urbain au cours de ces dernières années.

Comme vous le savez, la Ville de Mbour d’une population estimée à 230.000 habitants, souffrait d’un déficit criard d’infrastructures d’assainissement et ce malgré la place stratégique que cette commune occupe sur le plan touristique, économique et culturel au niveau national.

Grâce aux ouvrages réalisés dans le cadre de ce projet, qui a coûté 8,680 millions d’euros, soit 5,7 milliards de francs CFA, la dynamique ville de Mbour dispose maintenant d’un système d’assainissement moderne composé :

  • d’une station d’épuration de 1600 m3/j ;
  • d’une station de traitement des boues de vidange de 160 m3/j :
  • de 48 édicules publics construits principalement dans les écoles ;
  • de 1.200 ouvrages d’assainissement individuels ;
  • de 52 km de réseau d’assainissement collectif ;
  • de 3 stations de pompage ;
  • de 1.520 branchements domiciliaires.

Mesdames, Messieurs,

Malgré les avancées significatives notées avec les ouvrages que nous inaugurons aujourd’hui, plusieurs quartiers de MBOUR restent toujours non couverts en systèmes d’assainissement adéquats.

Je suis heureux de constater que le Ministère de l’’Hydraulique et de l’Assainissement a déjà pris en charge cette demande des populations de Mbour en initiant un nouveau projet, avec l’Union Européenne à travers le 11ème FED et la Banque Européenne d’Investissement.

Ce nouveau projet, qui est en cours de formulation, devrait permettre la densification du réseau d’assainissement dans les communes de Mbour, Richard-Toll, Diourbel et Ziguinchor, mais surtout permettre le renouvellement et l’extension du réseau d’assainissement collectif de la ville de Kaolack, pour laquelle nous faisons le plaidoyer pour son inscription en priorité dans le prochain programme d’assainissement du 11ème FED.

Notre ambition à travers le Plan Sénégal Emergent, est d’assurer partout au Sénégal, l’accès des populations à un cadre de vie sain.

C’est ainsi que j’ai lancé le 27 novembre 2015, le « Programme d’assainissement de dix (10) villes » en faveur des communes de Dakar, Louga, Matam, Pikine, Rufisque, Saint-Louis, Tambacounda, Tivaouane et Touba.

Ce programme, d’un coût global de 60 milliards de FCFA, financé avec nos partenaires financiers dont la BOAD, permettra auxdites localités de :

  • bénéficier des branchements sociaux à l’égout à plus 200.000 personnes ;
  • d’assurer le traitement additionnel de plus de 24.000 m3/jour d’eaux usées par la construction de sept (07) stations d’épuration et de cinq (05) stations de traitement des boues de vidange.

Il couvrira une population totale de trois (3) millions d’habitants, soit 20% de la population totale du Sénégal.

Ces efforts sont la traduction d’un engagement sans faille du Gouvernement qui place l’assainissement parmi les domaines d’intervention prioritaires du Plan Sénégal Emergent. En effet, sans un cadre de vie sain, il est impossible d’asseoir des conditions d’hygiène et de santé permettant l’épanouissement dans une activité économique et sociale. Il s’agit là d’un investissement appréciable dans le capital humain.

Mesdames, Messieurs,
Chères populations de MBOUR,

Permettez-moi, avant de clore mon propos, de remercier et féliciter vivement Son Excellence, l’Ambassadeur Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Sénégal et ses collaborateurs qui n’ont ménagé aucun effort pour leur soutien au secteur de l’Assainissement.

Mes remerciements vont aussi aux populations de la ville de MBOUR et à tous ceux, qui se sont mobilisés pour accompagner les actions du Gouvernement pour un Sénégal émergent.

J’exhorte également les élus locaux et les populations à prendre soins des ouvrages mis à leur disposition pour le bien-être de toute la communauté. Je félicite toutes les autorités locales et administratives pour leur appui à la réalisation de ce projet, mais enfin pour l’excellente organisation de cette manifestation.

Je vous remercie de votre aimable attention.

Voir aussi

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie