AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie

Accueil > Actualités > Discours > 1ère Edition Forum national de Vulgarisation des Résultats de la Recherche économique et sociale au Sénégal

1ère Edition Forum national de Vulgarisation des Résultats de la Recherche économique et sociale au Sénégal

Discours d'ouverture de Madame le Premier Ministre - 07 JANVIER 2014

Mesdames, Messieurs les Ministres ;
Mesdames, Messieurs les Représentants des Organisations professionnelles du Secteur privé ;
Mesdames, Messieurs les Partenaires techniques et financiers ;
Mesdames, Messieurs les Représentants des Organisation de la Société civile,
Mesdames, Messieurs, les Acteurs de la Communauté universitaire ;
Mesdames, Messieurs les Directeurs Généraux, Directeurs nationaux et Chefs de service,
Mesdames, Messieurs Chers invités,

C’est avec un réel plaisir que je préside la cérémonie d’ouverture de la première édition du Forum de Vulgarisation des Résultats de la Recherche Economique et Social au Sénégal.

Je suis d’autant plus heureuse d’être avec vous ce matin, que nous nous trouvons dans un contexte où notre pays, à l’instar d’autres Nations, est résolument engagé dans un processus visant l’avènement de son émergence économique.

En effet, face à la multiplicité et la complexité des problématiques économiques et sociales auxquelles les Gouvernements sont de plus en plus confrontées, exacerbées par les mutations rapide de l’économie mondiale, force est de reconnaître que la différence entre les Nations est fortement influencée par la place accordée à la recherche et à l’innovation, dans la conduite des politiques publiques.

Réaliser l’ambition d’une productivité développante, telle que souhaitée par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, dans son projet politique pour le Sénégal, suppose une complicité interactive entre le monde la recherche et celui des décideurs.

Du reste, la Concertation nationale sur l’Avenir de l’Enseignement supérieur tenue en 2013, a, dans ses conclusions, davantage mis en évidence l’importance qui devrait être accorder à la recherche-développement dans notre pays.

Et c’est dans cet esprit que s’inscrit l’organisation de la première édition de ce Forum, initiative conjointe du Consortium pour la Recherche économique au Sénégal (CRES) et du Secrétariat permanent de la Stratégie de Croissance Accélérée.

Je félicite les initiateurs de ce conclave, dont la finalité est de créer un espace d’échanges entre chercheurs, décideurs publics, acteurs privés et partenaires techniques et sociaux sur les résultats de recherches et sur les politiques publiques mises en œuvre, tout comme celles en cours de formulation.

Un autre objectif, et non des moindres, est le renforcement des relations de partenariat entre les institutions publiques et privées et les structures de recherche.

Je tiens particulièrement à remercier les membres du Conseil d’administration et les équipes du Consortium pour la Recherche économique du Sénégal, et à travers le CRES, l’ensemble des institutions de recherche-développement de notre pays, pour les efforts qu’ils ne cessent de déployer pour accompagner l’Etat du Sénégal, dans leur domaine de compétence.

Par la variété et la qualité des recherches qu’elles mènent dans les secteurs notamment de l’éducation, de l’agriculture et de la protection sociale, les institutions de recherche comme le CRES donnent aux décideurs que nous sommes les évidences et les points d’appui dont nous avons besoin pour la formulation et la conduite des politiques.

La Stratégie de Croissance Accélérée, dans sa fonction d’animation économique, à travers le partenariat développé avec le CRES, offre au monde académique et de la recherche l’opportunité d’une plus forte implication dans les cadres des grappes de croissance.

En effet, c’est au travers du rapprochement entre les différents types d’acteurs que sont les décideurs publics, les chefs d’entreprises et les chercheurs que se bâtissent des économies compétitives, et c’est ce que permettent les dynamiques développées au niveau de la SCA.

J’engage donc le Secrétaire permanent à œuvrer au renforcement de ces partenariats autour d’autres thématiques, tous aussi importants, comme l’énergie, l’économie numérique, l’élevage, la pêche, etc.

Mesdames, Messieurs,
Chers Partenaires,

Cette plateforme nous offre une double opportunité :

  • celle de lancer un appel aux acteurs du monde de la recherche pour qu’ils s’intéressent davantage aux questions clés de développement de notre pays ;
  • et celle de permettre aux décideurs publics et privés de s’approprier les résultats de la recherche et de contribuer à la définition de l’agenda national de recherche.

Certes, des pas importants ont été franchis dans le sens du rapprochement entre les pouvoirs publics et les structures en charge de la recherche. Néanmoins, un gap reste à être comblé, pour faire jouer à la recherche le rôle qui est le sien, c’est-à-dire, éclairer la prise de décision.

J’engage donc les différents départements ministériels à accorder une attention particulière aux résultats de recherches dans les domaines variées de l’économie et du social, à veiller à leur exploitation judicieuse dans leurs activités de tous les jours, et à asseoir un partenariat constructif avec les institutions de recherche pour la prise en compte de leurs préoccupations.

Je les invite à participer activement aux travaux et à être particulièrement attentifs aux conclusions qui sortiront de ce forum.

Aujourd’hui, la variable « Maitrise de la donnée » devient capitale pour tout effort de développement de notre économie. C’est la raison pour laquelle, j’invite tous les acteurs du développement, particulièrement le secteur privé à s’appuyer sur les résultats de la recherche pour une amélioration continue des performances de leurs entreprises.

Mesdames, Messieurs les Chercheurs,

Comme l’a annoncé Monsieur le Président de la République, lors de son récent discours à la Nation du 31 décembre 2013, le Gouvernement est engagé à mettre en oeuvre un ensemble d’initiatives et de réformes pour un "Sénégal Emergent".

C’est pour moi l’occasion de lancer un appel aux acteurs du monde universitaire et de la recherche pour leur implication forte dans cette nouvelle dynamique.

En vous souhaitant plein succès à vos travaux, je déclare ouverte la 1ère édition du forum de vulgarisation des résultats de la recherche économique et sociale au Sénégal.

Je vous remercie pour votre bien aimable attention./.

Voir aussi

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Actualités

AccueilInfolettreContactPlan du siteMentions légalesRSSMessagerie